Electricté, iso et placo !!

Posté par grangecabestany le 23 décembre 2010

  • Ca y est !! Tout le 1er étage est gainé !! Des km de gaines …

1er étage gainé

Album photos « ELECTRICITE » en page « Eau & Electricité ».

  • Voici venu le temps des joies du placo …

suite ...

Album photos « SDB » actualisé en page « SDB & Cuisine ».

  • Et les chambres s’habillent de fibre de bois !!

avec un peu de recul

Album photos « CLOISONS DES CHAMBRES » en page « Isolation ».

Au plaisir de vous lire…

Cel&François

3 Réponses à “Electricté, iso et placo !!”

  1. Une grange en rénovation dit :

    Et bien vous avez bien avancé dites donc !

    Pour le placo vous avez mis en place des rails pour des cloisons de 70 ou de 100 ?

    Encore quelques efforts et vous pourrez déménager, courage…

    RÉPONSE : Merci Athanaël !! ;)
    Non, des rails standard de 50 (plus simple pour l’iso qui est en épaisseur standard), ensuite on double le placo en quinconce de chaque côté pour une meilleure iso phonique…
    Selon une réplique de la fameuse pièce de théâtre « La vie de chantier », déménager on peut, c’est emménager qui risque d’être plus compliqué… ;)
    A bientôt.

  2. Bennymen dit :

    Salut les travailleurs !!

    Je parcours régulièrement votre blog sans toujours laisser de trace… mais je me tiens au courant !!

    Justement une question me vient concernant l’isolation, nous en sommes à la même étape (très prenante donc le blog n’avance pas trop) et je voulais savoir si vous aviez utilisé un frein-vapeur ou pare-vapeur par dessus votre isolant ?

    Je ne sais pas sur quel(s) avis me fier ? Il paraît même que ça se calcule pour un frein vapeur, pas idiot puisque ça ne bloque pas complètement la vapeur mais la question demeure, surtout que le coût n’est pas anodin !!!

    Voilà, sinon bravo c’est génial ce que vous faites, j’aurais aimé trouver des bons plans récup’ comme votre escalier ça donne beaucoup de cachet.

    Bon courage !!

    PS : c’est hors sujet avec la rubrique mais on se tâte aussi pour faire faire les bandes de placo, quel est le tarif horaire d’un(e) pro par chez vous ??

    RÉPONSE : Merci Bennymen et ami « grangeur » !! :)
    Concernant le choix entre frein vapeur et pare vapeur nous ne pourrons malheureusement pas t’aider, car nous avons refait la toiture à l’ancienne sur les conseils des architectes des bâtiments de France : tuiles plates ou parefeuilles sur chevrons et tuiles canales maçonnées par dessus avec des chatières. Ce qui revient à une double couverture, les parefeuilles servant de frein/pare vapeur.

    Tout ce que nous pouvons te dire c’est qu’ils nous ont vivement conseillé de toujours laisser respirer nos murs et la toiture : toujours laisser un vide d’air avec l’isolant pour éviter le phénomène de condensation. Nos granges sont constituées d’éléments qui ont besoin de respirer (pierres, chaux …).
    Les architectes des bâtiments de France de ta région peuvent peut être te conseiller : en dehors des autorisations de PC, ils ont également une fonction de conseil pour tous ceux qui restaurent de vieux bâtiments.
    Si tu as plus d’info, on est preneur (nous n’avons pas encore attaqué l’iso de notre toiture).

    Concernant les joints, cela nous a coûté 3.20€ HT le m2 fournitures incluses, et comme il s’agit d’une pro en auto-entrepreneur, pas de TVA à payer !!

    Pour ce qui est des bons plans récup’, il faut être opportuniste et consulter régulièrement qq sites comme le bon coin …

    Bon courage à vous deux et à bientôt.
    On y sera bien dans nos granges !! ;)

  3. Bennymen dit :

    Salut !

    Merci pour vos infos, ça me permet de me faire une idée..

    Concernant le frein vapeur, les conseils que j’ai eu sont d’en mettre sur toutes les parois qui sont exposées à des différences de température d’un coté par rapport à l’autre.
    Pour réguler le passage de la vapeur, on m’a indiqué qu’une règle basique est d’employer un pare-vapeur avec un indice Sd au moins 6 fois supérieur à celui du matériau le plus inerte de la paroi… et d’essayer d’avoir le moins de discontinuité possible.

    C’est un peu compliqué mais ça s’explique.

    Par contre on m’a toujours dis qu’il fallait placer le pare-vapeur de coté chauffé… Par chez nous, le coté chauffé est plus souvent l’intérieur que l’extérieur. Comme vous êtes dans le sud c’est peut-être pour ça que votre pare-vapeur sur le toit est à l’extérieur, réalisé avec les pare-feuilles… ??

    Voilà ce que je sais!

    Bon courage!!

    RÉPONSE : merci Bennymen pour ce complément d’info !!
    Oui, c’est bien compliqué ces frein/pare vapeur, surtout s’ils ne font pas l’unanimité…
    Peut être qu’il faut aussi prendre en compte le choix de l’isolant. Je sais qu’avec la ouate de cellulose il est impossible de s’en passer, par contre avec la laine de mouton et la fibre de bois, c’est discutable, puisque ces isolants ont la capacité de réguler l’humidité…
    Bon courage pour le choix que vous avez à prendre, heureusement que pour nous, on a encore un peu de temps avant d’en arriver à la toiture.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

 

cocodéco |
Benjamin Freidline Perspect... |
Mon vide grenier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Home Staging Ile de France
| Site officiel de YEP! Real ...
| VITRINE DE LA RESSOURCERIE